17/04/2017 18:31
Une conférence a récemment été organisée à Hô Chi Minh-Ville par le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales afin de préparer le forum sur les Femmes et l’Économie de l’APEC qui aura pour thème «Améliorer l'intégration et les capacités économiques des femmes dans un monde en pleine mutation technologique», à la fin de cette année.

>>Forbes publie les 50 femmes les plus influentes du Vietnam
>>Renforcer le rôle des femmes dans le monde des affaires

 

L’État a déjà pris des politiques fiscales de soutien des entreprises employant principalement des femmes.


«Le forum sur les Femmes et l’Économie de l’APEC réussira 500 représentants de 21 pays, grands groupes et organisations», a annoncé Nguyên Trong Dàm, le vice-ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales.

Selon ce ministère, ce forum portera sur trois grands points que sont la promotion de l'égalité des sexes pour une croissance économique inclusive, l'augmentation de la compétitivité et de l’innovation des entreprises appartenant à des femmes, et la réduction des écarts entre les sexes dans le développement des ressources humaines.

«Pour cet évènement, le Vietnam doit élaborer des textes juridiques spécifiques et détaillés sur l'égalité des sexes au sein de l’entreprise, ainsi que des mécanismes de recrutement et de formation professionnelles des femmes chaque année» a déclaré Nguyên Thi Tuyêt Minh, la présidente du Conseil des femmes entrepreneures du Vietnam de de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI).

Aujourd’hui, dans les entreprises, les femmes aiment bien participer aux formations professionnelles. Toutefois, elles n’ont pas systématiquement l’occasion d’en bénéficier. Par ailleurs, nombre d’entreprises recrutent seulement des hommes, de sorte qu’il faut avoir les moyens d’effectuer des contrôles annuels en matière de recrutement des femmes.

Souscrivant à ce point de vue lors de cette conférence, un représentant du Service du travail, des invalides et des affaires a indiqué qu’il faut éviter les préjugés sur les sexes, notamment au niveau du recrutement, et prendre des politiques ouvertes pour les entreprises employant principalement des femmes.

L’État a déjà pris des politiques fiscales de soutien des entreprises employant principalement des femmes. Toutefois, pour en bénéficier, les formalités à remplir sont nombreuses et complexes, avec pour résultat qu’à Hô Chi Minh-Ville, seules 10 entreprises en bénéficient.

Selon Tôn Nu Thi Ninh, présidente du Fonds pour le la paix et pour le développement de Hô Chi Minh-Ville, les femmes d'affaires s’efforcent de leur mieux d’optimiser les modèles d'affaires, d’élever le niveau de qualification de leurs employés, afin de contribuer à l'amélioration de leurs capacités concurrentielles en cette période d'intégration.

 

Thu Huong-Bich Huê/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.