14/05/2017 16:35
Des représentants des économies membres de l'APEC et des organisations internationales concernées se sont réunis le 14 mai à Hanoï pour discuter des moyens à renforcer l'urbanisation durable dans le contexte de la globarisation et du changement climatique.
>>APEC 2017 : troisième journée de travail
>>APEC : réunion pour les sciences, les technologies et l’innovation
>>APEC : ce qu’il faut retenir de la 2e journée de travail de la SOM 2

L'urbanisation durable dans le contexte de la globarisation et du changement climatique est au centre du dialogue APEC 2017, tenu le 14 mai, à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

S’adressant à la cérémonie d’ouverture du dialogue APEC 2017 sur l'urbanisation durable, la vice-ministre vietnamienne de la Construction, Phan Thi My Linh, a déclaré que la région Asie-Pacifique abrite actuellement 42% de la population mondiale, dont 1,8 milliard de personnes vivent dans les zones urbaines.

"La gestion de la transformation urbaine est une tâche importante et difficile pour les économies membres, en particulier dans le contexte de la globarisation et du changement climatique", a-t-elle noté.

Mme Phan Thi My Linh a souligné qu'après plus de 30 ans de réforme, le Vietnam a réalisé d'importantes performances sur l’urbanisation.

Le système urbain s'est développé rapidement en termes de nombre et de qualité, avec le taux d'urbanisation passant de 19,6%  et avec 629 zones urbaines en 2009 (environ 36,6%) contre 802 zones urbaines en 2016.

Cependant, comme beaucoup d'autres économies développées, l'urbanisation au Vietnam a fait face à de nombreuses difficultés et défis, comme l'urbanisation rapide et chaude qui dépasse la capacité de gestion des administrations locales, le développement incohérent entre les infrastructures techniques et niveau de la mer sociales, les migrations incontrôlées, les disparités sociales et de nouveaux problèmes globaux comme le changement climatique et la hausse du niveau des océans.

Les stratégies pour le développement durable

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son prend la parole lors du dialogue. Photo : An Dang/VNA/CVN

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son, président de SOM, a déclaré qu'avec l'urbanisation croissante et son rôle dans le développement socio-économique, il faut avoir des changements dans les approches de développement urbain et de gestion.

Il a mis l’accent sur les stratégies et les solutions multisectorielles et intégrées pour soutenir le processus de gestion de développement urbain,  régler des problèmes et promouvoir  l'innovation vers un développement durable et inclusif.

Le dialogue, tenu dans le cadre de la 2e réunion des hauts fonctionnaires de l'APEC (SOM2) et des réunions connexes, se concentre sur la discussion du cadre institutionnel et de la politique pour le développement urbain durable et l'urbanisation reliant la croissance verte.

 VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï