08/08/2017 23:22
Le Japon et la République de Corée ont exprimé leur engagement à soutenir les initiatives du Vietnam pour relever les défis de la sécurité régionale en marge de la 50e conférence des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN (AMM 50), le 8 août, à Manille, aux Philippines.
>>L’ASEAN célèbre son cinquantenaire à Manille
>>ASEAN, acteur central pour la sécurité en Asie-Pacifique
>>Le Vietnam propose des mesures pour renforcer la coopération de l'ASEAN + 3 et de l’EAS
>>Solidarité, élément vital pour la communauté de l’ASEAN

Le vice-Premier ministre et ministre des AE, Pham Binh Minh (gauche) et le chef de la diplomatie japonaise Kono Taro. Photo : VNA/CVN


Les deux pays ont convenu de maintenir le rôle central de l'ASEAN dans la région et d'améliorer la coopération avec les pays membres et les partenaires de l'ASEAN pour résoudre efficacement les défis de sécurité régionaux traditionnels et non traditionnels fondés sur le droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982. 

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh, a soutenu le rôle actif du Japon et de la République de Corée dans le maintien de la paix, de la stabilité et de la sécurité dans la région. 

Lors d'une rencontre avec son homologue japonais, Kono Taro, les deux parties se sont montrées satisfaites de l'évolution positive du partenariat stratégique approfondi bilatéral ces derniers temps. 

Au cours des six premiers mois de 2017, les dirigeants des pays ont augmenté les échanges, comme la visite au Vietnam de l'empereur et de l'impératrice japonais en février et du Premier ministre Shinzo Abe en janvier et la visite officielle au Japon du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc en mai. 

Outre l'intensification de la coopération en matière d'économie, de commerce et d'investissement, le Vietnam et le Japon ont convenu de renforcer la mise en œuvre des documents d'investissement signés entre leurs entreprises. 

D'autres domaines de coopération tels que la culture, l'éducation, la sécurité, la défense et l’échange entre les deux peuples ont été maintenus et développés. 

Pham Binh Minh a apprécié la coopération et le soutien du Japon - le plus grand fournisseur d'aide publique au développement (APD) pour le Vietnam. 

Il a affirmé que le gouvernement vietnamien crée toujours les meilleures conditions pour que les entreprises étrangères, dont celles du Japon, fassent des affaires au Vietnam. 

Le Vietnam et le Japon se coordonneront pour échanger les orientations futures de l'accord de partenariat transpacifique (TPP). 

La République de Corée,
le plus grand investisseur du Vietnam


Rencontre entre le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh et la ministre sud-coréenne des AE Kang Kyung Wha. Photo : VNA/CVN

En rencontrant la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung Wha, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a décrit la République de Corée comme le plus grand investisseur et l'un des principaux partenaires commerciaux du Vietnam. 

Il a proposé que le gouvernement sud-coréen prenne des mesures pour équilibrer les échanges commerciaux entre les deux pays, maintenir la fourniture d'APD pour le Vietnam et continuer à soutenir les Vietnamiens résidant en République de Corée. 

Mme Kang Kyung Wha a déclaré que le partenariat stratégique bilatéral était devenu substantiel et reposait sur les relations étroites entre les populations des deux pays, dont les familles République de Corée - Vietnam. 

Le gouvernement sud-coréen s'engage à aider les épouses vietnamiennes à surmonter les différences culturelles pour s'intégrer dans la société d'accueil. 

Les deux parties ont également convenu de maintenir des échanges de délégations de tous les échelons et des mécanismes de coopération pour renforcer les relations bilatérales dans tous les aspects.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.