24/12/2015 11:48
>>Victoire des partis au pouvoir en Algérie

L'un des pères de l'indépendance de l'Algérie, Hocine Aït-Ahmed, est décédé le 23 décembre en Suisse à l'âge de 89 ans, après avoir combattu le régime pendant un demi siècle, marquant la fin d'une époque. Le Front des forces socialistes (FFS), le parti qu'il a fondé en 1963, a annoncé son décès dans un hôpital de Lausanne "à la suite d'une longue maladie". Faisant part de son "immense douleur", il n'a pas été mesure de donner des précisions sur la date ou le lieu des obsèques de son chef historique. Aït-Ahmed était le dernier encore en vie des neuf "fils de la Toussaint", les chefs qui ont déclenché la guerre d'Algérie contre la puissance coloniale française le 1er novembre 1954.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
De jeunes francophones découvrent les valeurs traditionnelles du Vietnam

L’île de Phu Quôc, une destination incontournable L’été est la saison idéale pour découvrir Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), appelée par plusieurs touristes «le paradis de l'Asie» ou encore «l’émeraude de l'Asie».