27/09/2015 21:19
Dans le cadre du Sommet de l’ONU pour l’adoption du programme de développement durable à l’horizon 2030, le président du Vietnam, Truong Tân Sang, a participé le 26 septembre à un événement de haut niveau consacré à un nouveau paradigme de développement rural et aux nouveaux modèles de communautés durables.
>>Truong Tân Sang multiples ses rencontres à New York
>>Entrevue Truong Tân Sang – Ban Ki-moon
>>Le président Truong Tân Sang part pour les États-Unis et Cuba
>>Sommet de l’ONU : le Vietnam est déterminé dans l’exécution des OMD

Cet événement était organisé par le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), l'Organisation de coopération et de développement économiques, en coopération avec la République de Corée.

Dans son discours, Truong Tân Sang a réaffirmé le soutien vigoureux du Vietnam pour l’introduction de l’objectif "Accroître l’investissement en faveur de l’infrastructure rurale, des services de recherche et de vulgarisation agricoles et de la mise au point des technologies et de banques de gènes de plantes et d’animaux d’élevage, afin de renforcer les capacités productives agricoles des pays en développement", dans l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Le Vietnam est prêt à partager ses expériences dans l’agriculture et le développement rural avec d’autres pays. Photo : CTV/CVN

Le chef de l’État vietnamien a appelé les pays en développement à adopter une stratégie de développement rural en fonction de leurs conditions. Avec 70% de sa population en zones rurales, le Vietnam a lancé un programme national d’édification de la Nouvelle ruralité qui a permis d’améliorer nettement les infrastructures et les conditions de vie des agriculteurs.

Les expériences du Vietnam, selon Truong Tân Sang, ce sont un fort engagement politique, une participation active de toute la société, une priorité pour la formation de ressources humaines et la promotion du rôle du citoyen. Et de déclarer que "le Vietnam est prêt à partager ses expériences dans l’agriculture et le développement rural avec d’autres pays", a-t-il déclaré.

Pendant son séjour à New York, le dirigeant vietnamien a rencontré ses homologues turkmène et mozambicain, ainsi que le Premier ministre suédois.

Le président vietnamien Truong Tân Sang (droite) et son homologue turkmène Gurbanguly Berdimuhamedow. Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN

Lors de sa rencontre avec le président turkmène Gurbanguly Berdimuhamedow, Truong Tan Sang a apprécié les potentiels de coopération bilatérale. Il a insisté sur la nécessité de multiplier les visites d’entreprises, de promouvoir le commerce et l’investissement dans le textile-habillement, l’agriculture, le pétrole et les matériaux de construction.

Le président turkmène a affiché sa volonté de renforcer la coopération multiforme avec le Vietnam, notamment dans l’économie. Les deux présidents ont souligné par ailleurs que leurs pays devaient collaborer afin de contribuer activement à la garantie de la paix et de la sécurité internationale, au règlement pacifique des différends selon le droit international.

Rencontre avec le président mozambicain

Durant sa rencontre avec le président mozambicain, Filipe Nyusi, le chef de l’État vietnamien a proposé d’intensifier les échanges de délégations de tous échelons afin de resserrer les liens bilatéraux. Il a en outre demandé au gouvernement mozambicain de favoriser les activités des coentreprises entre les deux pays.

Appréciant les projets vietnamiens dans son pays, Filipe Nyusi a assuré qu’il mettrait en place des conditions favorables à leur bon fonctionnement. Selon lui, le ministre mozambicain des Transports se rendra prochainement au Vietnam pour discuter du développement des relations bilatérales. Enfin, les deux présidents ont décidé de resserrer leur collaboration au sein des forums multilatéraux pour l’intérêt des pays en développement.

Le président vietnamien Truong Tân Sang (droite) et son homologue mozambicain, Filipe Nyusi. Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN

Rencontrant le Premier ministre suédois Stefan Löfven, Truong Tân Sang a également souligné l’importance des échanges de délégations et des discussions de haut rang. Il a demandé à la Suède de contribuer à l’accélération de la signature et de la ratification de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE.

La Suède continue d’assister le Vietnam

Le président a en outre appelé la Suède et la Commission européenne à reconnaître le statut d’économie de marché au Vietnam. Et de souhaiter que les entreprises suédoises augmentent leurs investissements au Vietnam, notamment dans les énergies renouvelables, les transports, les équipements médicaux, et que la Suède continue d’assister le Vietnam dans l’adaptation aux changements climatiques, la promotion de l’égalité des sexes et la formation de ressources humaines.

Pour finir, il a demandé à la Suède de soutenir la position de l’ASEAN et du Vietnam en termes de règlement pacifique des différends selon le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982.

Samedi 26 septembre, le président Truong Tan Sang a eu une rencontre avec des Vietnamiens établis aux États-Unis et des amis américains.

Rencontre entre le président Truong Tân Sang (droite) et le Premier ministre suédois Stefan Löfven. Photo : Nguyên Khang/VNA/CVN

Activités de Pham Binh Minh

De son côté, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a rencontré la chef de la diplomatie estonienne, Marina Kaljurand. Au nom des deux gouvernements, ils ont signé une convention afin de lever la double imposition et de prévenir les fraudes fiscales pour les taxes sur les revenus. La ministre estonienne a affirmé son soutien pour l’accord de libre-échange Vietnam-UE, ainsi que pour la position du Vietnam et de l’ASEAN sur le règlement pacifique des différends en Mer Orientale.

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh et le ministre roumain des Affaires étrangères Bogdan Aurescu ont convenu d’organiser la prochaine réunion du Comité mixte en 2016 pour renforcer la coopération bilatérale en divers domaines.

Pham Binh Minh a demandé à la Roumanie de reconnaître rapidement le statut d’économie de marché au Vietnam et de contribuer à la ratification de l’accord de libre-échange Vietnam-UE. Le ministre roumain a assuré qu’il ferait de son mieux pour que son pays soit l’un des premiers membres de l’UE à ratifier cet accord.

Les deux parties ont discuté de questions internationales d’intérêt commun, échangé des expériences dans la résolution pacifique des différends et réaffirmé leur coopération étroite au sein des forums multilatéraux.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Son La : immersion dans le village H'mông de Hua Tat Hua Tat fait partie du district de Vân Hô, province montagneuse de Son La (Nord). Ce village compte près de 140 foyers, la plupart de l’ethnie minoritaire H'mông. Depuis quelques années, c’est une destination très appréciée des touristes.