29/07/2017 21:26
La troisième réunion du Conseil consultatif des gens d’affaires de l’APEC 2017 (ABAC) s’est achevée vendredi 28 juillet à Toronto, au Canada, après cinq jours de travail.

>>Le Vietnam appelle à un engagement continu de l’ABAC
>>Asie-Pacifique : débats sur le secteur financier et les entreprises à Toronto
>>Le Conseil consultatif des entreprises de l'APEC se tient au Canada​
 

La troisième réunion du Conseil consultatif des gens d’affaires de l’APEC 2017, du 24 au 28 juillet à Toronto (Canada).
Photo : enternews.vn/CVN


Dans un communiqué de presse diffusé à l’issue de cette réunion, le conseil a souhaité que l’APEC adopte une vision à long terme afin de devenir une région ouverte, intégrée sur les marchés mondiaux, et innovatrice, avec un développement durable et extensif.

Quatre priorités ont été recensées pour favoriser cette approche, à savoir la promotion de l’intégration économique et du libre-échange commercial, le développement rapide des PME, l’augmentation des crédits accordés aux départements R&D dans les secteurs scientifiques et technologiques et enfin, la formation d’une main-d’œuvre plus qualifiée.

À travers ce texte, l’ABAC a par ailleurs appelé les pays membres de l’APEC, sur la base de plusieurs accords ambitieux (tels que l’accord de partenariat transpacifique (TPP) ou l’accord de partenariat économique intégral régional (RCEP), à statuer dans les meilleurs délais concernant des étapes majeures pour la construction de la zone de libre-échange Asie-Pacifique (FTAAP).

Dans le cadre de cette réunion, la délégation vietnamienne a présenté aux participants une vidéo présentant la ville de Dà Nang (Centre) ainsi que les préparatifs du Sommet de l’APEC 2017, qui se tiendra à la fin de l’année, et qui représentera une phase de dialogue importante entre l’ABAC et les dirigeants de l’APEC.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite virtuelle de l’Opéra de Hanoï

Huê, la splendide cité royale du Vietnam Huê (province centrale de Thua Thiên-Huê) est considérée comme le cœur du patrimoine culturel national. Alanguie au bord de la rivière Huong (rivière des Parfums), la ville est une belle indolente à l’histoire ancienne.